Ouvrir les données publiques, de façon libre et réutilisable pour plus de transparence, d'efficacité et d'innovation - c'est ça, l'Open Data.

Opendata.ch est la section Suisse de l'Open Knowledge Foundation.

Disponible sur opendata.swiss: le droit fédéral suisse dès 1948

Les Archives fédérales suisses viennent de mettre en ligne le Recueil systématique des lois et ordonnances et le Recueil officiel de 1948 à 1998 dans les trois langues officielles. Les deux recueils constituent une source juridique et historique majeure, car ils offrent une vue d’ensemble exhaustive de l’évolution du droit fédéral depuis le milieu du XXe siècle.

Organe de publication de tous les textes normatifs fédéraux mis en vigueur, le Recueil officiel (RO) comprend la Constitution fédérale, les lois fédérales, les arrêtés fédéraux, les ordonnances, les traités internationaux et les traités entre la Confédération et les cantons. Le RO paraît toutes les semaines ; pour les années 1948 à 1998, il comprend 2620 numéros et plus de 22 000 textes normatifs pour chaque langue officielle. Les éditions à partir de 1998 sont publiées sur le site Internet de la Chancellerie fédérale.

Le Recueil systématique des lois et ordonnances regroupe le droit fédéral en vigueur au 1er janvier 1948. Comprenant quinze volumes, il classe pour la première fois les actes législatifs par matière.

La plateforme publications-officielles.ch propose désormais les textes originaux des deux recueils au format PDF. Il est ainsi possible de trouver les différentes versions des textes normatifs et de retracer leur évolution. Les documents sont également disponibles sur la plateforme opendata.swiss au format XML permettant d’exploiter les données de manière informatisée et de les combiner avec d’autres informations.

Food Hackdays: pendant 24 heures, les hackers choisissent le menu

Les Open Food Hackdays du week-end dernier sont terminés mais c’est maintenant que cela devient vraiment concret : les prototypes les plus prometteurs vont pouvoir se développer grâce à la collaboration entre Opendata.ch et Engagement Migros.
Pendant les 24 heures du Food-Tech Hackdays, 200 développeurs et designers ont programmé des applications prometteuses à partir de données brutes sur les aliments, conçu des outils de visualisation accrocheurs, testé de nouvelles idées de produits et bien plus – voir communiqué de presse en annexe ainsi que https://twitter.com/hashtag/openfood.

Plus d’information sur l’événement, les projets et les lauréats sont disponibles dans le communiquée de presse

Bon anniversaire Opendata.ch!

5-years-opendata-ch_red

Il y a 5 ans aujourd’hui, l’association Opendata.ch fut fondée par trois douzaines d’activistes. Nous aimerions remercier tous ceux qui ont participé à sa constitution. Et merci aussi à tous ceux qui nous ont supportés ou qui se sont joint à Opendata.ch entretemps.
Bon anniversaire à vous tous!

Opendata.ch/2017: June 26 & 27, 2017

save-the-date_enOpendata.ch/2017 is Switzerland’s leading conference convened around the subject of Open Data, hosted by the Lucerne University of Applied Sciences and Arts and Opendata.ch. On June 26 and 27 in 2017, we are going to shape the national conversation among business executives, politicians, public officials, researchers and open data enthusiasts through a very diverse and dynamic program that includes subjects such as Open Smart Cities, Open Transport Data, Open Food Data, Data Infrastructure and My Data/Personal Open Data.

An exceptionally rewarding program is waiting for you: High level speakers from Switzerland and abroad will entertain an audience of 400 people.

The first part of the conference on June 26 will address Open Government Data exponents from Germany, Austria, Lichtenstein & Switzerland. This convention will be followed by an evening-event called „Swiss Data Summit“ and end in a relaxed atmosphere with an apéritif.

On June 27, the annual conference Opendata.ch/2017 will take place and have – as known from previous years’ experience – a lasting positive impact on the subject of Open Data in Switzerland.

Merci pour votre soutien à Opendata.ch

fundraising-2016-visualNous vous remercions de tout coeur pour votre engagement pour des données ouvertes. L’année 2016 fut fructueuse et ensemble nous avons obtenu des résultats extraordinaires. Nous nous tournons désormais vers l’avenir et lançons un appel.

Opendata.ch est une association à but non lucratif, indépendante, interdisciplinaire et elle n’est affiliée à aucun parti. Nous dépendons des dons pour mettre à disposition l’infrastructure qui donne la possibilité aux citoyens de s’engager pour des données ouvertes. Nous nous permettons dès lors de vous contacter et de demander votre soutien :

FAIRE UN DON

Merci pour votre soutien à l’association Opendata.ch et à sa mission d’ouverture des données publiques, de façon libre et réutilisable, pour plus de transparence, d’efficacité et d’innovation.

Opendata.ch lance un programme d’innovation sur les données alimentaires en collaboration avec Engagement Migros

Tu es ce que tu manges, et ce que tu mesures : il existe également toujours plus de données concernant les denrées alimentaires, les processus de production, de distribution et de consommation générant des flux de données prometteuses. Quel type de nourriture est maintenant adéquat pour moi? Est-ce que ce qui se trouve dans mon assiette est écologique, kascher, vegan, fair trade ou compatible avec mes allergies?

Lancé aujourd’hui, le programme triennal intitulé «Business Innovation food.opendata.ch» soutient des projets créatifs, entrepreneuriaux et scientifiques dans le domaine des données sur les denrées alimentaires allant de la première idée à la commercialisation avec de nouvelles données publiques et comprenant un support intensif et un apport financier.

De nouveaux business models grâce aux données publiques
Le programme vise à mettre à disposition une base de données publique sur les denrées alimentaires, à développer des solutions novatrices qui font sens et à accompagner scientifiquement l’exploitation publique des données à des fins entrepreneuriales

«Le fait de manger est incroyablement important, socialement comme économiquement, et la digitalisation est ici un thème croissant», explique Florian Wieser, Community Manager du programme. «Le programme d’innovation food.opendata.ch crée pour cela un grand laboratoire public qui permet de nouvelles applications, de nouveaux modèles de création de richesse et de nouveaux business models.»

Ce programme sur trois ans a pu être lancé grâce au soutien du fond de soutien d’Engagement Migros, rendant ainsi possible de mettre en œuvre des projets pionniers sur les possibilités de création de valeur numérique. «Avec ce programme, nous explorons le potentiel et les possibilités de la Suisse en matière de digitalisation et construisons l’innovation ainsi qu’une communauté entrepreneuriale autour des données alimentaires, souligne Sylvie Reinhard de Engagement Migros. La Suisse a besoin de telles communautés si elle veut jouer un rôle de premier ordre dans la mise en œuvre des innovations.»

Les préparatifs sont en cours pour le premier grand événement de food.opendata.ch, qui est déjà en plein essor. Le «Open Food Data Hackdays» rassemblera du 10 au 11 février 2017 des spécialistes en Big Data, des experts en denrées alimentaires, des développeuses de logiciels, des agriculteurs, des cuisiniers, des concepteurs d’applications, des étudiants, des entrepreneuses et beaucoup d’autres. Durant deux jours, tous se consacrent à un rapide «prototyping» sur les données alimentaires, simultanément à Zurich et à Lausanne. Différentes sources sur les données sont actuellement en préparation, notamment via la plateforme openfood.ch de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), partenaire du projet.

Pour de plus amples informations, visitez http://food.opendata.ch ou Twitter @OpendataCH.

A propos d’Opendata.ch: Opendata.ch est la section suisse de l’Open Knowledge Foundation et un mouvement global visant à faire avancer la transparence, l’innovation, l’efficience et la cogestion dans les moyens d’ouverture publique des données. Les données publiques offrent des possibilités à de nouveaux acteurs et seront toujours plus utilisées en tant que catalyseur pour les processus d’innovation publics. Opendata.ch est géré au travers de son président André Golliez, en collaboration avec un conseil d’administration issu des médias, de la technologie et de la communauté scientifique.

A propos de Engagement Migros: Le fonds de soutien Engagement Migros rend possible des projets pilotes dans les domaines du changement social, permet d’emprunter de nouveaux chemins et de tester des solutions novatrices. Engagement Migros soutient dans le domaine scientifique des programmes d’innovation qui font sens, des plateformes de collaboration telles que Kickstart Accelerator, le Impact Hub Zürich ou encore le programme de coworking bâlois Fluxdock. La demande de démarche orientée sur les résultats associe un soutien financier avec des séances de coaching performantes dans le Pionierlab. Engagement Migros est rendu possible grâce au soutien des entreprises du groupe Migros qui investissent environ dix millions de francs annuellement et complètent depuis 2012 le Pour-cent culturel Migros.

Contact média :
Florian Wieser,
Community Manager Opendata.ch,
téléphone: +41 79 290 86 52,
email: florian.wieser@opendata.ch

Sylvie Reinhard,
Engagement Migros, Fédération des coopératives Migros, Direction des Affaires culturelles et sociales
téléphone: +41 44 277 22 70,
email: sylvie.reinhard@mgb.ch

La maturitée des données ouvertes en Europe: La Suisse a du retard sur les autres pays

logo-splashpageSelon une nouvelle étude de la Commission Européenne, qui mesure la maturité des données ouvertes de chaque pays, la Suisse est à la traîne. Le rapport évalue de la capacité des pays à rendre leurs données disponibles et à les promouvoir, ainsi que la maturité de leurs portails Open Data. L’Espagne domine le classement, la France est en seconde position et la Suisse a pris la vingtième place.
Pour plus de détails , veuillez consulter le rapport ou le factsheet.

All good things #H4AW

Thank you for being an awesome participant / follower / supporter of Hack for Ageing Well! In this post we recap the setup and workshops at the event – see here for all the results! Furthermore have a look at the original blogpost on 2016.aalhackathon.eu

We experienced two great days at Startfeld St. Gallen, where the pace was set by the AAL Programme and our Challenge contributors. We were well looked after and catered to, motivated and energized, our ideas attentively listened to by our teammates, experts, entrepreneurs and 45 fellow participants.

dsc00228

Our brainstorming session on day 1 looked like this: first, a bird’s eye view was presented by the organisers to show how hackathons fit in the chain of idea to R&D to production to market. Then each Challenge was briefly introduced, followed by short speeches from each of the challengers (or reps from their orgs). After each speech a paper airplane was thrown into a corner of the room, where anyone interested in working on the project later congregated.

Very quickly we went from a room full of people to only a handful of indecisives, who based on skill/general interest area were then recommended to the teams. Some people decided to switch later on, and the organisers knew where each project was happening and directed. Nobody was left out, and surprisingly productive groups were quickly formed in this way.

Three workshops at the latter half of Sunday afternoon featured national and international guest speakers who took the floor to share some deeper learnings and introduce us to some key insights that could benefit the projects.

dsc00281_2

Our first guest was a regional representative of Pro Senectute, the leading Swiss organisation dedicated to ageing, who along with two of their volunteers talked from deep practical experience applying ICT in the context of senior support. A lively discussion ensued on topics from app design to the role of insurances and investors.

A member of universAAL, an international project funded by the AAL Programme, then described what it was like to work with this network and about challenges in setting technical standards of interoperability and compatibility between smart devices.

Our third short workshop was on data literacy, covering resources available from the School of Data for collecting, analysing and communicating correlated facts.

Topping it off, we had a group Yoga session to stretch tired wrists and arms, expand breathing, clear heads, and reset for the hackathon sprints.

unnamed_3

Stay tuned for the next post to read about the 8 exciting projects that resulted!

You are invited to Hack for Ageing Well

You are invited to Hack for Ageing Well

We are excited to announce Hack for Ageing Well, a two-day hackathon that we are organizing together with the Active and Assistive Living (AAL) programme, which will take place towards the end of September in St. Gallen.

Ageing Well means staying healthy, independent and active at work or in our community during our whole life. It is also a strategy in public policy around disease prevention and early detection, with better use of technology and better training towards a more supportive and accessible environment. We will set out to Hack: to rethink, sketch, prototype or build on existing technologies that – through more usable and considerate design – better support our later years.

Additional information can be found on the website, where you can register to get involved: https://2016.aalhackathon.eu/

Capacity is limited, so please book your (free) ticket if you are thinking of coming. We will soon have additional announcements of challenges and workshops for everyone who signs up!

We would appreciate suggestions if you have ideas of datasets or platforms, or would like to get your institution involved. This event is part of an international series, and we look forward to participants and datasets from around the world.

A collection of readings – by Barnaby Skinner

Dear friends & colleagues,
Dear Community,

I am currently attending a 3 month course at Columbia University in New York (together with Paul Ronga from Tribune de Genève and Mathias Born, Berner Zeitung). We are currently half way into the programme. It’s basically a course for journalists (but not just journalists), to enhance their data gathering, analytic skills (learning Python, Panda libraries, SQL, combining the three, scraping with BeautifulSoup and using Selenium for automated scraping, and much more).

I thought it would be a good moment to reach out to the community and share some of the readings and stories we’ve stubbled across. The main gist is that data driven society in the US may be a little more sophisticated than in Switzerland and Europe in general. But they are actually not all that far ahead. They are dealing with very similar problems and opportunities.

This is just a random collection of readings, which some of you might find inspirational or just offer a different perspective on data and how we deal with it.

Relational and Non-Relational Models in the Entextualization of Bureaucracy by Michael Castelle
http://computationalculture.net/article/relational-and-non-relational-models-in-the-entextualization-of-bureaucracy (a dry read at times, but very rewarding)

Literature is not Data: Against the Digital Humanities by Stephen Marche
https://lareviewofbooks.org/article/literature-is-not-data-against-digital-humanities

Machine Bias by Julia Angwin, Jeff Larson, Surya Mattu and Lauren Kirchner
https://www.propublica.org/article/machine-bias-risk-assessments-in-criminal-sentencing

How the Data Sausage Gets Made: A story about scraping food recalls and regular expressions
https://source.opennews.org/en-US/learning/how-sausage-gets-made/

How open data saved parkers in NYC millions of dollars
http://iquantny.tumblr.com/post/144197004989/the-nypd-was-systematically-ticketing-legally

NICAR-L mailing list
https://www.ire.org/resource-center/listservs/subscribe-nicar-l/

Hope you are all well and look forward to any feedback or comments anybody has on the readings.

Kind regards,
Barnaby 

Load More